Une seule connectique

 

Quelque soit le diamètre de l’implant SUPERLine, il n’y aura qu’un transfert d’empreinte.
 
En ce qui concerne l’analogue, il y en a un spécifique de l’implant 3,6 et un autre pour tous les autres diamètres.
 
En effet, la connectique a une émergence de 3,4mm, c’est pourquoi pour l’implant 3,6 le cône morse est plus court de 0,5mm pour ménager des parois résistantes autour du pilier.

 

 

 

 

La précision d’usinage des pièces est telle (0,01µm), qu’il ne peut pas y avoir de bactéries au niveau du joint
 
c’est pourquoi nous obtenons une parfaite cicatrisation gingivale.

Main menu