La prothèse vissée

La prothèse vissée sur implants

Indications de la prothèse vissée

 Animation des étapes de réalisation d'une prothèse vissée sur implants

Les techniques d'empreinte

 Schéma des étapes de réalisation d'une prothèse vissée sur implants

Le pilier vissé

 

 

On préfère la reconstruction par une prothèse vissée dans différentes situations cliniques :
  • Si on doit pouvoir démonter rapidement et facilement la prothèse, par exemple pour un patient bruxomane on peut ainsi réparer facilement les fractures de céramique
  • Si on doit solidariser des implants très divergents (jusqu’à 60°), en effet chaque côté de la connectique du pilier vissé ayant une conicité de 30°, cela permet de corriger une divergence implantaire allant jusqu’à 60°.
  • Si le pronostic d’une restauration adjacente n’est pas bon.
 
 
Les empreintes en prothèse sur implants
 
Objectif
 
 
Réaliser un blocage parfait des transferts pour s’assurer l'insertion passive de l'armature.
 
Si l'insertion n'était pas passive, le serrage des vis serait à l'origine de contraintes
permanentes à l'interface os-implant.
 
 
Conséquence clinique
 
On va choisir la technique d’empreinte et le type de transfert en fonction de l’inclinaison
des implants.
Quand l’angle entre les axes d’implants est supérieur à 25°, on préfère les empreintes
à ciel ouvert avec des transferts PICK-UP.
Sinon, on préfère les empreintes fermées avec des transferts POP-UP.
 
 

Il n’y a qu’un seul analogue quelque soit la dimension du pilier.
 
 
 
Le pilier vissé
 
 
 

Main menu